Célébration de l’Archange Gabriel

ouriel

L’hiver est le grand test. Plus rien à l’extérieur ne nous divertit pour échapper à notre vie intérieure, aucune agitation pour fuir le silence. Seul ce que l’on a cultivé d’authentique et de vrai peut subsister. Dans le froid extérieur, nos seules ressources et notre chaleur sont intérieures.
L’hiver de l’année est la vieillesse de notre vie : nous goutons les fruits de notre vie…ou mourons de faim par manque de prévoyance. Telle est la leçon, le message que nous donne notre Mère-Terre à travers l’expérience de l’hiver. L’homme peut comprendre et mesurer l’importance du partage, de l’entraide, de l’autre. C’est en hiver que la nuit domine le jour, que meurt l’inutile mais à ce moment que cette tendance s’inverse et que le jour reprend vigueur. La mort contient la promesse de la vie, de la régénération. C’est le message de Noël, de la naissance du nouveau à l’intérieur de chacun.

 

L’Archange Gabriel, la renaissance par l’Eau de la Vie

archange-gabriel1L’Archange Gabriel est le père de l’eau, la source de la chaleur, de la douceur, de l’amour qui nait de la vie intérieure.

Il est le visage de Dieu qui se manifeste à travers l’hiver. Gabriel protège les mystères de la femme, de la gestation et de la naissance dans tous les mondes, spirituels et matériels. Il est le manteau blanc de la neige et l’hiver qui préserve les graines jusqu’au renouveau du printemps. C’est pourquoi il est dit que la naissance de Jésus a été annoncée par l’Archange Gabriel.

Il est aussi la rigueur de la discipline qui nous éveille : avons-nous mis en commun les fruits récoltés en été et en automne ? Avons-nous partagé la joie des belles saisons pour créer des liens d’amitiés jusqu’au cœur de l’hiver ? Avons-nous cultivé l’essentiel lorsque tout allait bien ou sommes-nous contentés de facilité au point d’être dépouillé de tout aujourd’hui ?

On peut facilement échapper aux énergies de l’hiver. C’est d’ailleurs ce que nous faisons la plupart du temps. Personne ne veut se confronter à la vieillesse et à la mort. Et pourtant ! Sans la mort, pas de vie. Sans hiver, pas de renaissance intérieure possible au printemps. Se relier à l’Archange Gabriel en cette saison permet de vivre ce passage au mieux. Gabriel est vraiment l’Archange de la naissance divine. Il met au monde le Divin, à l’intérieur comme à l’extérieur. C’est ce qu’incarne son élément, l’eau. C’est avec l’eau que travaillent les Esséniens lors de sa célébration. La douce voix de la Source peut couler dans l’être tout entier, dans tous les plans subtils pour laver, purifier, dénouer par la force de la douceur, adoucir, consoler, guérir. Les méditations en présence de l’Archange sont des moments extraordinaires et inoubliables. Un profond travail de guérison des relations a lieu.

 

Le Grand Baptême Essénien

gabriel2A l’issue du travail, lors de la célébration de l’Archange Gabriel, les participants qui le souhaitent reçoivent le Baptême Essénien. La douce voix de la Source peut couler dans l’être tout entier, dans tous les plans subtils pour laver,  purifier, dénouer par la force de la douceur. Les participants reçoivent sur la fontanelle (le chakra situé au sommet du crâne) une onction d’eau consacrée par l’Archange. Cette  pratique magique  appelée encore libération de l’âme permet en fait de débloquer ce centre énergétique pour que l’âme puisse sortir de toute limitation et enfermement. L’âme peut alors rejoindre la Source et se régénérer.

En s’approchant de l’Archange Gabriel, au solstice d’hiver on retrouve l’expression du Père dans l’eau, en nous et autour de nous. L’eau n’est pas seulement cet élément physique, elle nous révèle aussi ce qui vit en nous, elle est le miroir de notre être intérieur. Elle est aussi ce qui nous relie les uns aux autres, c’est l’eau des relations. Gabriel, le Père de l’eau, révèle ainsi ce qui vit en nous et entre nous.
Le don nous est fait alors d’une grande bénédiction qui peut nous accompagner toute l’année, à travers le rite du baptême essénien.  Avec l’eau consacrée pendant la célébration par l’Archange Gabriel, des prêtres bénissent chaque participant. C’est un grand acte magique d’union au monde Divin  toujours pratiqué avec ferveur et dévotion.
Un véritable soin de guérison pour certains, en contribuant à se dégager des mauvaises influences et des blocages, permettant ainsi à l’âme de s’exprimer dans la pensée, le cœur, la volonté et les actes.